Quelle est la dernière norme electrique ?

100
Partager :

Si vous vous demandez la véritable identité de la NFC 15 100 , son origine, rouages , ces développements et amendements , des solutions pour télécharger la norme électrique, alors cet article est pour vous !

Voici tout ce que vous devez savoir sur la norme NF C 15-100 en répondant à 9 questions.

Lire également : Comment rendre sa maison plus belle ?

Pourquoi une norme d’électricité ?

C’est la première question qui est valable dans de nombreux autres secteurs d’activité. Pourquoi avez-vous créé une norme pour le secteur de l’électricité ?

Pour répondre à cette question, nous devons revenir à la définition du standard donnée sur Wikipédia : c’est un document qui regroupe plusieurs règles qui régissent un domaine. Une norme est utilisée pour définir un vocabulaire, les caractéristiques dans un champ et les conditions d’essai pour ces caractéristiques ainsi que les règles de l’art dans un domaine

A voir aussi : Qui fait le diagnostic electrique ?

Dans le secteur de l’électricité, la norme a été créée avec plusieurs objectifs : permettre aux professionnels du secteur de l’électricité de travailler autour d’un ensemble de règles communes, avec le même champ lexical, pour assurer la réalisation d’installations électriques et surtout pour assurer la sécurité des utilisateurs finaux.

Quelle est la véritable écriture de la norme électrique ?

La première question est plus syntaxique que toute autre chose. Comme il est en fait écrit cette abréviation décrivant la norme en électricité.

Voici les différentes alternatives vues ici et là sur le net :

  • NF C15-100
  • NF C 15 100
  • NFC15100
  • C 15-100
  • 15100
  • C15-100
  • NFC15/100

En réalité, le nom officiel est bien NF C15-100 . Pour preuve, voici quelques visuels de ma propre version de la norme.

Qui rédige la norme NFC 15 100 ?

Toutes les normes en France sont gérées par l’AFNOR (Association Française de Normalisation. Il est donc chargé de la distribution des norme électrique en question

Du côté de la rédaction, c’est autre chose. En effet, la norme NF C 15-100 n’est pas née du jour au lendemain, mais date du début du 20ème siècle. Elle a porté plusieurs non-différents depuis sa naissance (à partir de la publication 137, puis NFC 11, USE 11) pour enfin obtenir le nom que nous la connaissons aujourd’hui.

Revenons à l’écriture en soi. Si c’est AFNOR qui supervise l’ensemble, l’écriture du contenu est effectuée entre plusieurs entités toutes liées au domaine de l’électricité, certaines plus connues que d’autres. C’est notamment le cas de CONSUEL, EDF, FEDELEC et bien d’autres encore. Toutes ces sociétés, associations ou organismes publics sont regroupés en une « commission de normalisation ».

Existe-t-il plusieurs normes électriques ?

Vous pouvez entendre parler d’autres acronymes de l’électricité tournant autour du caractère normatif et en particulier deux en particulier :

  • Le (s) DTU (s)  : Un DTU est un Document technique unifié . Ce sont des guides spécifiques aux travaux de construction en France, plus techniques qu’une norme (voir la définition complète ici sur Wikipédia). On parle. avis techniques . Il existe en relation avec le domaine de l’électricité
  • UTE : l’Union Technique de l’Électricité est une association qui a participé depuis son avènement jusqu’à aujourd’hui à la normalisation en génie électrique (toute l’histoire est ici). Aujourd’hui, les compétences de l’UTE sont liées à celles d’AFNOR dans le cadre des compétences de normalisation.

En fin de compte, bien que les deux termes précédents aient une relation plus ou moins importante avec NF C 15-100, il n’y a qu’une seule norme dans le domaine de l’électricité et un seul acteur principal.

La norme NF C 15-100 est-elle uniquement destinée à l’installation électrique domestique ?

Parlant de la norme NF C 15-100, beaucoup de gens pensent qu’il ne concerne que l’installation à domicile : c’est un erreur, parce que La NFC 15-100 s’applique dans différents domaines d’application  : bâtiment à usage résidentiel, commercial, établissement recevant du public, bâtiments industriels, agricoles, site mobile, stations-service, camping…

Mais elle ne concerne pas l’ensemble du secteur de l’électricité, car la norme ne s’applique pas aux trains, bateaux, avions, voitures, caravanes, camping-cars, plates-formes pétrolières, mines et carrières.

Quels sont les principaux chapitres et l’architecture de la norme NF C 15-100 ?

Si je ne peux pas vous donner la norme entière (c’est un document confidentiel, dont la publication n’est pas autorisée), je peux (du moins je pense) vous donner les principaux chapitres de la norme.

Même si cela ne vous aidera pas avec votre site électrique, cela vous fera comprendre que la norme va beaucoup plus loin que l’installation électrique conventionnelle :

  • TITRE 1 : Champ d’application, objet et principes fondamentaux
  • TITRE 2 : Définitions
  • TITRE 3 : Détermination des caractéristiques générales des installations
  • TITRE 4 : Protection pour assurer la sécurité
  • TITRE 5 : Choix et mise en œuvre des matériaux
  • TITRE 6 : Vérifications et entretien des installations
  • TITRE 7 : Règles relatives aux installations et aux emplacements spéciaux
  • TITRE 8 : Dans l’étude
  • TITRE 9 : Dans l’étude
  • TITRE 10 : Installations électriques à basse tension dans des locaux résidentiels
  • TITRE 11 : Installation de réseaux de communication dans les bâtiments résidentiels

Toutefois, quelques remarques sur les titres de ces chapitres de la norme NF C 15-100 :

  1. Les numéros 8 et 9 sont marqués « à l’étude » et prouvent que la norme est en perpétuelle évolution
  2. Les titres 10 et 11 sont les plus importants dans le contexte du travail électrique dans un logement résidentiel, et ce sont eux (en particulier le chapitre 10) qui recueillent la plupart des informations nécessaires pour effectuer une installation électrique dans les normes.

Ce fameux le chapitre 10 est divisé en deux sous-parties :

  • 10-1 : Installations électriques à basse tension dans les parties internes des logements et des parties privées situées dans les zones communes
  • 10-2 : Installations électriques à basse tension dans les zones communes des bâtiments résidentiels collectifs

Qu’est-ce qu’un amendement dans le domaine de l’électricité ?

Il peut arriver d’entendre parler modification de la norme . Ce n’est pas une version différente ou une autre dénomination, mais en fait un mise à jour de la norme , avec ses évolutions : suppression de certaines règles, ajout de nouvelles ou modification de certains termes.

Du côté NF C 15-100, il y a jusqu’à présent 5 amendements, le dernier étant l’amendement A5 de la norme NF C 15-100, publié en juin 2015 et entré en application à partir du 27 novembre 2015.

Pour information, les mises à jour précédentes ont eu lieu :

  • En août 2008 avec l’amendement A1
  • En novembre 2008 avec l’amendement A2
  • En février 2010 avec l’amendement A3
  • En mai 2013 avec l’amendement A4

Ou télécharger la norme en électricité ?

Si vous voulez que je vous donne un lien, ce sera exclusivement celui-ci. Si vous allez voir, vous avez bien compris que c’est le lien sur le site officiel d’AFNOR , avec à la fin de la journée une version payée mais complète de la norme NF C 15-100. (pour un prix de plus de 372,97 euros TTC)

Capture d’écran du site Web de l’AFNOR sur la NFC 15 100 Impossible de trouver une version gratuite et complète de la norme NFC 15 100 (ou plus, elle ne sera pas légale !).

Alors, comment vous documenter à un coût inférieur ?

Ou trouver gratuitement les informations essentielles de la NFC 15 100 électrique ?

Cela peut être un peu frustrant pour un individu désireux de faire son travail dans le domaine de l’électricité dans le respect des normes et d’avoir à investir une telle somme dans un recueil normatif, alors que, comme je ont détaillé dans la section sur les différents chapitres de la norme, il n’y a qu’une petite section vraiment importante pour l’électricité domestique.

Heureusement, il y a résumés sur le net , proposé en particulier par les différents fournisseurs d’équipements électriques (avec quelques propositions d’équipements électriques de la marque, mais c’est une bonne guerre). Voici quelques liens qui peuvent vous être utiles :

Informations sur la norme NF C 15-100 chez Schneider Electric :

Le fabricant offre beaucoup de soutien sur la norme électrique dont deux qui ont attiré mon attention :

  1. Documents en format PDF disponibles en suivant ce lien
  2. Si vous avez un peu de temps, je suggère le séminaire Web sur le dernier amendement A5 de la norme NF C 15-100

Chez Legrand

Le fabricant d’équipements électriques Legrand, bien connu dans le domaine, propose pour sa part :

  1. Un document dans Format PDF (ici) avec des instructions mises à jour
  2. Une infographie très bien pensée sur les derniers développements importants, qui permet d’un (bon) coup d’œil, de réaliser une installation conformément aux principales recommandations.

Source de l’image : Legrand Chez Hager :

Le fabricant offre beaucoup d’informations sur ses solutions, tournant autour des exigences de la norme en suivant ce lien.

Pourquoi le consuel est une norme électrique à ne pas négliger ?

Parmi les différentes normes électriques que l’on peut trouver, personne ne peut oublier le consuel électrique (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Electricité) : il s’agit d’une norme électrique qui peut concerner tout le monde, particuliers comme professionnels.

Qui est concerné par le consuel ?

Pour être un peu plus concret et précis, le consuel consiste tout simplement à contrôler un réseau dans :

  • une très grosse rénovation pour une entreprise
  • une nouvelle construction pour un particulier ou un professionnel

Par conséquent, on peut dire que le consuel concerne aussi bien les particuliers que les professionnels, ce qui en fait une norme électrique de la plus haute importance.

A quoi sert un consuel ?

Mais si le consuel est important, c’est surtout parce qu’il vous permettra de bénéficier d’un formulaire CERFA à l’issue de cet examen. Concrètement, vous pourrez avoir un état clair et précis de votre installation électrique, et cela est indispensable pour vous raccorder au réseau électrique.

Dans le cas où vous ne faîtes pas le nécessaire, vous prenez donc le risque de ne pas pouvoir avoir l’électricité dans votre domicile ou bien dans votre entreprise, ce qui n’est pas du tout concevable de nos jours.

Comment obtenir un conseil ?

Pour obtenir un consuel, il n’y a rien de compliqué, c’est en réalité très simple Il faut compter sur deux étapes à ne pas négliger :

  • vérifier le réseau et les normes en vigueur qui doivent être respectées
  • vérifier que tout est bien conforme afin de délivrer un certificat de conformité

Il convient toutefois de préciser que pour obtenir cette vérification, vous devrez impérativement passer par des organismes qui sont accrédités par le COFRAC, c’est à dire le Comité Français d’Accréditation. Pour cela, la meilleure des choses à faire est de réaliser une simple recherche sur le web afin de réaliser votre consuel.

Partager :