Le TAEG et votre pouvoir d’achat

457
Partager :

Ces derniers temps, on entend souvent parler du TAEG. Le TAEG qui est le diminutif de Taux Annuel Effectif Global est un indicateur que chaque personne souhaitant souscrire à un crédit ne peut pas négliger. Aujourd’hui, nous allons voir en détail ce que c’est exactement et, surtout, expliquer en quoi cet indicateur peut-il impacter le pouvoir d’achat du principal concerné. C’est tout de suite !

Le TAEG : kézako ?

Avant de voir comment le TAEG influence-t-il votre budget ?, il nous semble évident de commencer par expliquer ce que c’est exactement. Voilà donc ce qu’il en est :

A lire aussi : Comment inscrire une hypothèque judiciaire définitive ?

Le TAEG est un pourcentage qui englobe tous les coûts liés à un crédit ou à un prêt, exprimé sur une base annuelle. Le calcul ne se limite pas au taux d’intérêt nominal, mais intègre également les frais de dossier, les assurances, les commissions et d’autres dépenses connexes. Le TAEG reflète ainsi le coût réel de votre crédit.

Le TAEG en profondeur

Si nous venons de voir une description plutôt basique de ce que c’est que le TAEG, il est aussi essentiel de planer en profondeur dans les détails pour comprendre son impact sur le pouvoir d’achat. Nous allons donc voir ici les paramètres pris en compte dans le calcul du TAEG, qui sont d’ailleurs les suivants :

A lire aussi : Renégociation de prêt immobilier : avantages et inconvénients à connaître

Le taux d’intérêt nominal

Le premier paramètre composant le TAEG est évidemment le taux d’intérêt nominal, qu’on peut considérer comme étant le cœur d’un crédit. Il représente le pourcentage d’intérêt que vous paierez sur le montant emprunté. Plus ce taux d’intérêt est élevé, plus le coût du crédit augmente.

Les frais de dossier

Les frais de dossier dont nous évoquons ici ne sont nul autre que les coûts administratifs liés à la mise en place du crédit. Ils sont également inclus dans le TAEG puisque ces frais représentent tout de même un coût non négligeable.

Les assurances

En France, chaque prêt doit être assuré pour protéger les deux parties, donc le prêteur et l’emprunteur. Ce qu’il faut savoir c’est que cette assurance a un coût qu’on a tendance à oublier lorsque l’on calcule le coût total d’un crédit. Là encore, le TAEG intègre ces frais pour fournir une indication réaliste. À préciser que le coût de cette assurance peut varier selon l’assureur.

Les commissions

Certaines opérations financières, comme les crédits immobiliers par exemple, peuvent impliquer des frais de commission. Ces frais sont également pris en compte dans le TAEG pour que le résultat du calcul soit le plus précis possible.

L’impact du TAEG sur votre budget

Mine de rien, le TAEG a effectivement un impact direct sur votre budget financier. Plus il est élevé, plus vos mensualités de remboursement seront importantes, ce qui peut réduire votre marge de manœuvre financière. Les conséquences peuvent être multiples comme nous pouvons le voir ci-dessous :

Moins d’argent disponible

Avec des mensualités élevées, vous aurez moins d’argent disponible pour couvrir les autres dépenses. C’est ainsi que certaines personnes peuvent avoir des difficultés à payer le loyer, les différentes factures et arrivent même à devoir contracter d’autres crédits à la consommation qui alourdissent encore plus leurs mensualités. Dans ce cas, il n’y pas de place pour l’épargne et les investissements.

Difficultés de remboursement

Il faut également savoir qu’un TAEG élevé peut rendre le remboursement de votre crédit plus difficile, voire insoutenable. Même si vous pouvez le rembourser, encore faut-il le faire à temps et, surtout, en s’assurant que le reste de vos revenus vous permet de vivre.

Impact sur l’épargne

Comme nous l’avons déjà vu plus haut, un TAEG élevé ne laisse pas de place à l’épargne. Cette situation risque fort de limiter votre capacité à épargner pour les projets futurs. Jusqu’à ce que le crédit soit totalement remboursé, vous devez mettre de côté tous vos projets d’achat de maison, d’études ou de préparation de votre retraite.

Le TAEG et votre pouvoir d’achat au quotidien

Un TAEG élevé peut restreindre votre capacité à se procurer les biens et services nécessaires à votre vie quotidienne :

Limitation des dépenses discrétionnaires

Un TAEG élevé peut vous obliger à réduire vos dépenses discrétionnaires, comme les loisirs, les voyages, ou les sorties au restaurant.

Contraintes budgétaires

Vous pourriez ressentir des contraintes budgétaires plus fortes, vous obligeant à faire des choix financiers difficiles.

Réduction des opportunités d’investissement

Un TAEG élevé peut vous empêcher de saisir des opportunités d’investissement qui pourraient améliorer votre situation financière à long terme.

Partager :