Quels sont les quartiers de Lille à éviter ?

21
Partager :

Lille est au centre des capitales européennes et est une ville à la vie étudiante très animée, c’est pour ces raisons qu’elle est tant convoitée. Vivre à Lille est une grande occasion pour son accès à la culture et les nombreuses activités qu’elle a à proposer à bon prix. Cependant, comme dans chaque ville, des quartiers sont à éviter.

Histoire de Lille et ses quartiers

Son nom d’origine est L’Isle ou La Isla et s’est transformé au fil du temps en Lille. Elle est apparue pour la première fois dans les écrits en 1066. Elle a été cédée, à travers les années, à différentes nations entre les Bourguignons et les Espagnols passant par les Hollandais et les Autrichiens avant de redevenir une ville appartenant à la France en 1667.

Lire également : Comment investir dans l'immobilier de luxe belge ?

Cette ville a su accueillir et élever de grandes personnalités comme Charles De Gaulle. Elle a su également être avant-gardiste en instaurant le tout premier métro automatisé au monde en 1983. Cette dernière s’est trouvée une grande place en Europe en recevant l’appellation de capitale européenne de la Culture et se  démarque en proposant des activités variées au niveau culturel ou festif.

Lille se trouve au centre des capitales les plus influentes de l’Europe car elle se situe entre 90 et 180 minutes de Paris, Bruxelles, Amsterdam ou encore Londres. Elle est alors au cœur d’une culture enrichissante et diversifiée : arts, mode, cuisine. Elle compte environ 233 000 habitants et plus d’un million en comptant les agglomérations comme Roubaix, Villeneuve-d’Ascq ou encore Marcq-en-Barœul.

A lire également : Quand se déclarer en LMNP ?

Quels sont les quartiers de Lille à éviter ?

Certains quartiers sont, bien évidemment, moins attractifs que d’autres pour des raisons pratiques, de prix ou d’accès par les transports.

Le quartier pauvre en transport : métro, bus ou vélo

Le quartier du Vieux-Lille n’est pas très pratique pour ces services. Tout d’abord, il s’agit du quartier où il n’y a pas de stations de métro, ce qui peut être problématique pour les personnes voulant se déplacer en dehors de ce quartier. De plus, la circulation en voiture se trouve souvent compliquée. En effet, étant le quartier le plus ancien de Lille ou plutôt celui qui est resté le plus d’origine, les routes sont encore étroites, pavées et avec un seul sens de circulation.

Cependant, hormis ces inconvénients, ce secteur est tout de même très fréquentable et agréable à vivre. Son architecture, restée d’époque mais tout de même rénovée, donne beaucoup de charme à ses rues chargées d’histoire. Ce quartier possède de nombreux commerces et services utiles et accueillants. L’immobilier y est à un prix élevé.

Les quartiers bruyants

Cette métropole, étant une des villes étudiantes les plus vivantes, peut parfois être insupportable pour les personnes cherchant la tranquillité. Certains endroits sont alors à éviter : le centre ou les rues principales peuvent être animées chaque soir. La rue Masséna, Solférino ou encore la rue Royale sont parmi les plus occupées par les bars et discothèques.

Ces zones sont néanmoins très sympas pour faire la fête et sont très appréciées par les étudiants et autres lillois et lilloises. Le Délirium de Lille, rue Masséna, est un des bars les plus prisés des jeunes. Le Lobby, rue Royale, est très convivial et le Network, qui est une discothèque assez convoitée, saura vous divertir jusqu’au bout de votre soirée.

Les quartiers avec peu d’activités, de commerces et d’espaces verts

Certains quartiers présentent peu d’intérêts pour les habitants par leur manque d’activités, un faible taux de commerce implantés ou encore car ce sont des lieux où il y a peu d’espaces verts. En effet, le quartier Bois-Blancs, par exemple, possède moins de commerces que les autres quartiers.  D’autres, comme Lille-Sud n’ont que très peu d’espaces verts. Des quartiers, sont quant à eux, réputés comme étant compliqués et font souvent les grands titres de faits divers. Cependant, certains d’entre eux, n’ont que leur réputation de difficile. En effet, les avis des habitants sont positifs avec des caractéristiques comme convivial ou chaleureux qui ressortent.

Quels sont les quartiers de Lille recommandés ?

Une liste des quartiers de la métropole lilloise à visiter peut aussi être établie. Tout d’abord, si vous souhaitez investir dans l’immobilier de cette ville et que vous êtes une famille, les agglomérations sont à favoriser.  Si vous désirez un quartier sympathique avec du charme,  le Vieux-Lille est le meilleur et saura vous donner envie d’y vivre : il est accueillant où beaucoup de familles vivent.

Le quartier République, étant au centre de la ville, possède de nombreux commerces et activités mais également un très grand espace vert. Effectivement, la Citadelle y est située. Il s’agit d’un lieu où un parc et un patrimoine historique sont rassemblés. De plus,  ce quartier  a un très grand nombre de structures culturelles importantes : l’Opéra de Lille, le Palais des beaux-arts ou encore le Musée d’Histoire Naturelle.

Pour finir, Lille-Fives est le quartier le moins cher de cette ville pour l’immobilier à petit prix et représente donc un bon quartier où habiter pour les personnes ayant un revenu modéré, voire faible.

Partager :