Qu’est-ce que le risque de villégiature ?

110
Partager :

Pour passer vos vacances en toute tranquillité, il s’avère important de prendre les mesures nécessaires, notamment si vous optez pour une location saisonnière. Il faudra par exemple souscrire une garantie villégiature. Quelle est l’importance de cette garantie ?

Risque villégiature : qu’est-ce c’est ?

La période des vacances constitue un moment propice pour faire reposer l’esprit et le corps. L’idéal est de changer de milieu de vie afin de mieux profiter de vos vacances. Dans ce cas, vous pouvez avoir besoin d’une location saisonnière. Le risque villégiature désigne le risque lié à votre lieu de vacances, hors de chez vous. Avant d’effectuer votre voyage, vous devez contacter au préalable le propriétaire de votre logement pour savoir s’il dispose d’une assurance couvrant ce type de risque. Si ce dernier ne dispose pas d’une telle assurance, il faudra contacter votre compagnie d’assurance pour demander si la garantie villégiature est incluse dans votre contrat d’assurance habitation. Cette garantie figure souvent dans les contrats multirisques habitation et elle vous couvre contre le risque villégiature.

A découvrir également : Est-ce obligatoire d'avoir un syndic de copropriété ?

Comment valider la garantie villégiature ?

Lorsque vous souhaitez activer la garantie villégiature, vous devez d’abord vérifier si elle est incluse dans votre contrat d’assurance habitation. Si tel est le cas, vous devez vous rapprocher de votre assureur pour faire une demande d’attestation villégiature. Pour activer la garantie villégiature, vous devez fournir à votre assureur certaines informations. Il faudra par exemple lui communiquer l’adresse précise de votre logement, les caractéristiques du logement (surface, nombre de pièces ou autres). Vous devez aussi lui communiquer la durée de votre séjour dans le logement. Après la demande, il faut attendre environ dix jours pour recevoir par courrier votre attestation villégiature. Elle contient votre numéro de contrat et vos informations d’identification personnelles.

Si la garantie villégiature n’est pas directement incluse dans votre contrat d’assurance habitation, vous pouvez faire une demande d’extension villégiature. Cela est vivement recommandé à ceux qui souhaitent passer leurs vacances chez des amis, séjourner dans un hôtel, un camping, un gîte ou autres. Il faut noter que la garantie villégiature n’est pas nécessaire lorsque vous séjournez chez un membre de votre famille. La clause de cette assurance est limitée. L’attestation villégiature est valide pendant 3 mois au maximum.

A lire aussi : Comment résilier assurance habitation loi Hamon ?

Quel est le coût d’une assurance villégiature ?

Si votre assurance multirisque habitation comporte la garantie villégiature, vous pouvez en bénéficier sans payer un supplément. Au cas contraire, il faudra la souscrire en extension ou comme garantie supplémentaire. Le prix dépend de plusieurs facteurs.

  • La localisation et la superficie du logement.
  • Les caractéristiques spécifiques du logement (présence de terrasse, de piscine ou autres).
  • La durée de votre séjour, le nombre de personnes à protéger et bien d’autres.

Pour trouver la meilleure assurance villégiature, il va falloir comparer les offres afin de trouver celle qui répond à vos besoins. Certains assureurs vous permettent de bénéficier d’une prise en charge en cas de vol de vos affaires personnelles dans le logement loué.

Que couvre l’assurance ou la garantie villégiature ?

La garantie villégiature couvre tous les dommages causés sur le lieu des vacances par :

  • Vous-même et vos enfants (y compris les dommages causés par imprudence ou négligence) ;
  • Les membres de votre famille qui sont en vacances avec vous et vos employés de maison ;
  • Vos animaux et vos objets.

Il existe toutefois certaines exclusions de garantie. Elle ne couvre pas vos bijoux ou tout autre objet de valeur. Cette garantie se limite aussi à certains territoires. Si vous optez pour les vacances à l’étranger, assurez-vous qu’elle est toujours valide.

Pour mettre en œuvre votre assurance villégiature suite à un sinistre, vous devez déclarer le sinistre en respectant les délais fixés par la loi. Il s’agit de 48 h pour le vol et 5 jours pour les sinistres courants. Il est conseillé de conserver toutes les pièces justificatives des dépenses que vous avez effectuées durant votre séjour. Renseignez-vous aussi sur la valeur des biens endommagés.

Partager :