Pourquoi investir dans une SCPI au lieu d’acheter de l’immobilier ?

1641
Partager :

Plus les années avancent, plus les taux des livrets sont faibles… Il n’y a qu’à voir le Livret A qui plafonne à l’heure actuelle à 0.75%… C’est pourquoi de plus en plus de Français cherchent à placer leur argent différemment, notamment en réalisant un investissement immobilier. Si tel est le cas, deux façons de faire se présentent : soit en achetant un bien standard (appartement, maison, immeuble voire bureaux), soit via une SCPI. C’est cette dernière qui nous intéresse pour cet article, car le rendement peut aller jusqu’à plus de 6% comme la SCPI Corum Origin ! Présentation d’une façon d’investir totalement passive…

Les avantages d’un investissement en SCPI.

Contrairement à l’immobilier standard, vous n’avez pas forcément besoin d’une grosse somme pour investir dans une SCPI. Voyons ensemble le fonctionnement de cet investissement, vous comprendrez alors qu’il est très facile d’y placer son argent. Pour réaliser un investissement en SCPI, vous devez passer par une société tierce. Cette dernière achète, par exemple, un immeuble pour un tarif de 10 millions d’euros, et le divise en de multiples parts (sur le papier, bien entendu ^^), et les revend ensuite auprès d’investisseurs. Admettons que vous souhaitiez investir 1 000€ dans ce projet, alors vous posséderez 0,001% de l’immeuble, et vous recevrez donc 0,001% des loyers (c’est un peu simplifié, mais le principe est là). Ainsi, vous n’avez pas besoin de beaucoup d’argent pour en profiter !

A lire en complément : Les quartiers chauds de Lille: où se situent-ils ?

Ce genre d’investissement a un autre avantage : il est totalement passif. Pas besoin de s’occuper de la gestion locative, des frais notariés obligatoires, de l’entretien du bâtiment, ou encore de chercher des locataires. La société derrière l’investissement en SCPI s’occupe de tout, et vous pouvez tranquillement bénéficier des retombées de votre placement. Cela vous évite également de vous endetter, de souscrire à un crédit et à son assurance emprunteur, vous êtes plus libre de faire ce que vous voulez de votre argent par la suite (comme vous achetez une résidence principale par exemple).

La diversification de votre portefeuille d’investissement avec les SCPI

Il faut diversifier son portefeuille d’investissement pour limiter les risques et maximiser ses chances de succès. C’est là qu’interviennent les SCPI, qui permettent une diversification rapide, sans nécessité d’un gros investissement personnel. Effectivement, en achetant des parts dans plusieurs immeubles ou régions différentes, vous répartissez votre argent sur plusieurs projets immobiliers en même temps.

A lire en complément : Quels sont les avantages d’un CRM de gestion immobilière ?

Cette diversification présente aussi un autre avantage : elle réduit le risque lié à l’emplacement géographique du bien immobilier. Si, par exemple, vous êtes propriétaire d’un petit appartement situé dans une ville peu attractive pour les locataires, alors vos revenus seront très limités. Avec un investissement en SCPI diversifié géographiquement au sein de villes attractives (comme Paris), il y aura toujours des gens intéressés pour louer ces logements ! La vacance locative est aussi partagée entre tous les immeubles appartenant à la société tierce gérant votre placement immobilier.

L’investissement en SCPI s’avère donc être un choix judicieux pour ajouter un élément sûr et rentable à votre portefeuille financier. Les avantages sont multiples : gain de temps grâce à la gestion passive intégrale du projet par une entreprise spécialisée (vous n’aurez pas besoin de passer des heures chaque semaine à vérifier que tout se passe bien), faible investissement initial requis comparativement aux autres formules immobilières classiques telles que l’achat-revente ou encore le crowdfunding immobilier… Convaincu ? N’hésitez plus et lancez-vous dans l’investissement en SCPI !

Les risques à prendre en compte avant d’investir dans une SCPI

Bien qu’investir en SCPI présente de nombreux avantages, il ne faut pas sous-estimer les risques associés à cette forme d’investissement. Le premier point à prendre en compte est le risque locatif. Effectivement, si les immeubles gérés par la société tierce n’ont pas suffisamment de locataires, vos revenus seront impactés directement.

Le deuxième risque concerne le prix des parts, qui peut varier en fonction de plusieurs facteurs : la conjoncture économique, l’évolution du taux d’intérêt et même la demande sur le marché des SCPI. Vous devez bien analyser ces facteurs avant de prendre une décision et surveiller régulièrement votre investissement.

Un autre risque majeur est celui lié aux frais associés à ce type d’investissement. Les frais peuvent comprendre les honoraires perçus par la société tierce pour gérer votre investissement immobilier ou encore des coûts supplémentaires liés aux travaux nécessaires pour maintenir les immeubles. Vous devez prendre en compte les coûts liés à l’état initial du logement acheté ou racheté ainsi que ceux nécessaires pour garantir son entretien adéquat tout au long du cycle de vie. Il importe aussi de se tourner vers une entreprise sérieuse avec une bonne réputation sur le marché afin de minimiser ces risques inhérents à ce type d’investissement.

C’est un investissement qui présente des avantages certains, mais vous devez bien peser le pour et le contre avant de vous engager.

Les performances des SCPI en comparaison avec l’immobilier locatif traditionnel

Pensez à bien comparer les performances des SCPI avec celles de l’investissement immobilier locatif traditionnel. Les résultats peuvent varier en fonction du type d’investissement, mais il existe des éléments clés qui permettent une comparaison juste et équitable.

Pour commencer, le principal avantage d’un investissement en SCPI réside dans la diversification. Effectivement, vous pouvez acheter des parts dans plusieurs immeubles différents, ce qui diminue le risque lié à un seul bien immobilier. Cela peut être particulièrement intéressant si vous n’avez pas suffisamment de capital pour acheter un bien immobilier seul.

L’autre point positif concernant les SCPI est leur liquidité immédiate par rapport aux biens immobiliers classiques. Vous pouvez vendre vos parts facilement sur le marché secondaire sans avoir à chercher activement un acheteur potentiel pour votre propriété physique.

Il faut aussi prendre en compte que l’augmentation de la valeur des biens immobiliers a tendance à être plus significative pour les investissements individuels que pour les investissements collectifs tels que ceux offerts par les SCPI. Cela dépendra toujours du marché local et national ainsi que des facteurs macroéconomiques impactant ces marchés spécifiques.

Lorsque vous détenez directement une propriété physique, vous n’aurez pas besoin de passer par une société tierce et devrez donc payer moins de frais associés (gestionnaires externes, etc.).

Avant d’investir, pesez les avantages et les inconvénients de chaque option en fonction de votre situation financière et de vos objectifs d’investissement.

Comment choisir la SCPI qui convient le mieux à vos objectifs d’investissement ?

Pour choisir la SCPI qui convient le mieux à vos objectifs d’investissement, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs clés.

Le premier critère est le rendement. Il s’agit du montant que vous recevrez chaque année en dividendes. Les rendements varient selon les SCPI et peuvent être influencés par différents facteurs tels que la qualité des immeubles détenus ou encore l’emplacement géographique.

Le deuxième critère est la stratégie d’investissement de la société de gestion. Certaines sociétés se spécialisent dans un type de bien immobilier tel que les bureaux, les centres commerciaux ou encore les établissements médicaux tandis que d’autres préfèrent investir dans différents types de biens pour diversifier leurs portefeuilles.

Il faut aussi tenir compte de l’prix des parts, car il peut varier considérablement en fonction des SCPI. Mais attention : si un prix plus bas peut sembler attrayant, cela ne signifie pas nécessairement qu’il s’agit d’une meilleure opportunité d’investissement. Vous devriez toujours comparer ce ratio avec le dividende distribué avant de faire votre choix final.

Un autre élément essentiel à prendre en considération est le niveau d’endettement de chaque société de gestion immobilière. Un endettement trop élevé peut indiquer une prise excessive de risque et rendre une entreprise vulnérable aux fluctuations économiques négatives.

Gardez à l’esprit qu’un bon choix doit être fondé sur une préférence personnelle, car les investisseurs ont des objectifs et des tolérances au risque différents. Un bon moyen de commencer est de consulter un expert en investissement immobilier pour vous aider à identifier la SCPI qui répond le mieux à vos besoins.

Bien que l’investissement dans une SCPI peut comporter certains risques, il offre aussi plusieurs avantages clés tels que la diversification et la liquidité immédiate. Si vous souhaitez augmenter votre capital sans les tracas associés à l’investissement immobilier traditionnel, alors l’achat de parts dans une société civile de placement immobilier peut être un choix judicieux.

Partager :