Stratégies et conseils pour bien négocier le prix d’achat et maximiser la revente d’un bien immobilier

74
Partager :

L’achat et la revente d’un bien immobilier nécessitent de bien préparer sa stratégie pour négocier les meilleurs prix possibles. En effet, quelques euros ou centaines d’euros gagnés à l’achat peuvent rapporter gros à la revente si le marché immobilier évolue favorablement. 

A lire aussi : Qu'est-ce qu'une GAPD ?

Stratégies pour obtenir le meilleur prix lors de l’achat

Différentes techniques vous sont utiles pour faire de l’achat revente d’un bien immobilier à prix compétitif.

Faites des offres inférieures au prix affiché

Proposez un prix 5 à 10 % inférieur au prix demandé initialement pour déclencher la négociation. Soyez prêt à revenir sur votre offre si le vendeur refuse.

A découvrir également : Les meilleurs quartiers de Toulouse pour habiter

Comparez les biens similaires récemment vendus 

Renseignez-vous sur les prix de vente effectifs des logements équivalents dans le quartier ou la commune. Cela vous donnera des arguments de négociation en pointant les écarts de prix.

Identifiez les points faibles de l’annonce

Repérez les défauts ou le manque d’atouts du bien : 

  • la vue ;
  • l’exposition ;
  • les nuisances ;
  • le voisinage.

Ces éléments justifient souvent une baisse de prix. Demandez également des travaux ou des déductions de prix pour réparer des malfaçons.

Ne vous précipitez pas dans la signature

Plus vous laisserez traîner la négociation, plus le vendeur sera enclin à baisser son prix pour vendre rapidement son bien. Profitez de cette impatience pour obtenir de meilleures conditions.

Achats groupés

Si vous achetez avec d’autres personne, négociez collectivement pour bénéficier d’un rapport de force plus favorable. Le vendeur peut être tenté de faire des concessions pour vendre l’ensemble des biens rapidement.

Restez ferme sur votre budget

Ne cédez pas aux pressions du vendeur pour dépasser le prix plafond que vous vous êtes fixé. Soyez prêt à laisser passer l’affaire plutôt que de trop payer.

Faites-vous conseiller par un professionnel

Un agent immobilier expérimenté en négociation pourra vous aider à obtenir le meilleur prix possible, grâce à sa connaissance du marché local et des techniques de négociation.

Optimiser sa marge de revente
Une fois votre bien acquis, ces conseils vous aideront à maximiser votre marge lors de la revente.

Entretenez et rénovez le logement

Des travaux de rafraîchissement même minimes augmenteront la valeur du bien. Il peut s’agir : 

  • d’un rafraîchissement des peintures ;
  • de la plomberie ;
  • de l’électricité.

Suivez l’évolution du marché 

Pour revendre au meilleur moment, analysez les tendances locales telles que les coûts et les délais de vente. Adaptez ensuite le calendrier et le prix en conséquence.

Communiquez efficacement

Présentez bien votre bien sur les petites annonces et les réseaux sociaux, avec des photos soignées et une annonce attractive pour susciter l’engouement.

Soyez réactif

Répondez rapidement aux visites et aux offres, même légèrement inférieures à votre prix, pour finaliser la vente au plus vite avant une éventuelle baisse des prix.

Restez souple sur le prix de revente

Soyez ouvert à la négociation, dans la limite de rentabiliser a minima votre opération. Mieux vaut une vente conclue même avec une petite moins-value qu’un bien invendu.

Confiez-vous à un professionnel 

Pour sécuriser la vente et maximiser le prix, faites appel à un agent immobilier qui saura mettre en valeur et vendre votre bien au mieux. Ses honoraires seront amplement compensés par une meilleure plus-value à la revente.

Stratégies juridiques pour sécuriser son achat
Il est important de se protéger en cas de problèmes lors d’un achat immobilier. Vous pouvez mettre en pratique ces quelques conseils.

Faire un audit du bien 

faites réaliser par un professionnel (architecte, diagnostiqueur…) des diagnostics complets du logement :

  • état sanitaire ;
  • structure ;
  • installations.

Cela vous évitera les mauvaises surprises.

Négocier des garanties

Demandez au vendeur de garantir pendant un an l’absence de vices cachés ou de malfaçons. Vous pourrez alors se faire rembourser en cas de sinistre.

Faire assurer la vente 

Une assurance protège l’acheteur et le vendeur en cas de problèmes lors de la vente : 

  • litiges ;
  • conditions suspensives non réalisées.

Vérifier le titre de propriété 

Faites vérifier par un notaire ou avocat qu’il n’y a pas de : 

  • servitude ;
  • hypothèque ;
  • litige.

Ces derniers peuvent compromettre la libre disposition du bien.

Choisir le bon régime fiscal 

Optez pour le régime fiscal le plus adapté selon que vous achetez pour habiter ou louer : 

  • Pinel ;
  • Malraux ;
  • LMNP.

Améliorer son bien pour optimiser la revente

Des travaux peuvent valoriser significativement un logement et faciliter la revente. Vous pouvez ainsi :

  • rénover la cuisine et la salle de bain ;
  • isoler le logement ;
  • créer une pièce supplémentaire ;
  • améliorer les équipements ;
  • soigner la décoration ;
  • entretenir le jardin.

Bien cibler son programme de travaux permet d’optimiser la plus-value potentielle à la revente, tout en augmentant le confort d’utilisation. Un professionnel en architecture ou en immobilier vous aidera dans votre démarche.

Partager :