Pourquoi investir dans l’immobilier locatif à Paris ?

1611
Partager :

Alors que les taux des livrets battent des records (et dans le mauvais sens… comme le Livret A à 0.50%), les Français cherchent à épargner différemment. De plus en plus se tournent vers l’immobilier, qui est une valeur sûre, et certains même vers du locatif à Paris. Avec l’effet levier qu’est le crédit immobilier, il est possible de s’enrichir sans trop de difficultés, et d’investir durablement. Bien entendu, cela peut vite devenir compliqué lorsque l’on a plusieurs biens… Il est possible de se faire aider, par exemple, par une agence de gestion locative à Paris 10. Explications.

Investir dans l’immobilier locatif à Paris.

Si vous avez de l’argent à investir, il faut savoir que l’immobilier est certainement la façon la plus sûre de faire. En effet : tout le monde aura toujours besoin d’un toit pour se loger, surtout à Paris ! Cependant, si vous souhaitez investir, faites de façon intelligente. En premier lieu, essayez de mettre le moins d’argent possible dans votre achat immobilier : il faut utiliser l’effet levier du crédit immobilier. Il est conseillé de mettre de sa poche les frais de notaire tout au plus : le reste étant financé par la banque.

A découvrir également : Assurance habitation en indivision : quels sont les droits et devoirs de chaque indivisaire

Ensuite, il vous faut trouver un bien immobilier à Paris qui soit autofinancé. Cela signifie simplement que le loyer perçu est supérieur aux dépenses mensuelles liées à votre logement locatif. Ces dépenses regroupent le crédit, mais aussi les éventuels travaux et impôts que vous pourriez avoir. Ainsi, votre appartement sera 100% financé par les locataires ! Au bout des 20 ou 25 ans de remboursement du crédit immobilier, le logement sera entièrement à vous… et vous n’aurez mis qu’un apport équivalant aux frais de notaire. Intéressant non ? Mieux encore, pour optimiser encore plus votre investissement immobilier à Paris, il ne faut pas hésiter à vous tourner vers un bien nécessitant une rénovation. Pourquoi ? Car vous pourrez facilement défiscaliser tous les travaux, et ainsi payer moins d’impôts durant quelques années (voire pas du tout ^^).

Se faire aider, et passer des caps d’investissement.

Acheter un bien immobilier à Paris, c’est déjà une bonne chose, mais vous aurez certainement envie d’aller plus loin et d’en acheter d’autres ! Cependant, au fil des appartements, vous risquez d’être débordé : il faut donc vous faire aider. Pour ce faire, il est conseillé de faire appel à une agence de gestion locative. Cette dernière s’occupera alors de toutes les formalités liées à vos locations : recherche de locataire, rédaction du bail, contacts avec les locataires, comptabilité sommaire de vos loyers, augmentations annuelles, assurance loyer impayé etc… Au final, la gestion locative vous permet de vous libérer de toutes les contraintes, et de vous concentrer sur ce que vous souhaitez faire et qui vous rapporte vraiment : investir dans l’immobilier. Car oui, au final on y prend vite goût, et dès que l’on achète le premier, on souhaite enchaîner !

A lire en complément : Pourquoi acheter dans l'immobilier en Espagne

Investir dans l’immobilier locatif, surtout à Paris, vous permet donc de mieux placer votre argent que sur un simple livret. L’objectif à terme est de vous créer des revenus passifs, mais aussi d’avoir un réel patrimoine immobilier. Bref, si vous aussi vous en avez assez des 0.50% du Livret A, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Les avantages fiscaux liés à l’investissement locatif à Paris

Investir dans l’immobilier locatif à Paris peut aussi vous permettre de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants. En effet, le dispositif Pinel est un système qui vous permet de réduire vos impôts en investissant dans un bien immobilier neuf et en le mettant en location pendant au moins six ans. Le pourcentage de la réduction fiscale varie selon la durée de mise en location du logement : 12 % pour une mise en location sur six ans, 18 % sur neuf ans et 21 % si vous louez votre bien pendant douze ans.

Ce dispositif a été mis en place par le gouvernement français afin d’aider les propriétaires-bailleurs à se constituer un patrimoine tout en favorisant la construction de nouveaux logements. Si vous achetez un appartement ou une maison neuve et que vous le louez à des conditions avantageuses (plafonds des loyers), non seulement cela va contribuer au développement économique local, mais cela va aussi augmenter vos revenus grâce aux loyers perçus.

Il existe aussi d’autres avantages fiscaux tels que la déduction des intérêts d’emprunts, souvent très élevés lorsqu’il s’agit d’un crédit immobilier pour acheter un bien parisien.

Avec ces différents arguments solides, il est temps de franchir le pas et d’investir dans l’immobilier locatif à Paris. Vous pouvez ainsi faire fructifier votre argent tout en profitant des différentes incitations financières offertes par l’État français. Alors n’hésitez plus, l’immobilier locatif à Paris peut être la source de revenus passifs que vous recherchez !

Comment choisir le bon quartier pour investir dans l’immobilier locatif à Paris ?

Investir dans l’immobilier locatif à Paris est une décision importante qui peut vous aider à obtenir des rendements intéressants. Vous devez bien choisir le quartier où vous investissez pour maximiser votre rentabilité et minimiser les risques.

Le choix du bon quartier dépendra de plusieurs facteurs tels que le marché immobilier local, la demande locative, l’emplacement géographique, les commodités locales et la qualité de vie offerte aux résidents potentiels.

Si vous êtes novice en matière d’investissement immobilier locatif à Paris, vous ne devez pas vous précipiter sur le premier bien venu. Au contraire, prenez le temps d’étudier différents quartiers parisiens et leurs dynamiques immobilières respectives avant de prendre une décision finale.

Un quartier attractif doit être préféré car cela offre une meilleure garantie quant au taux d’occupation du logement loué ainsi qu’à sa valorisation future. Pour ce faire, vous devez examiner les prestations proposées par chaque arrondissement parisien en termes d’équipements publics : crèches, écoles primaires/secondaires/supérieures, transports collectifs, centres commerciaux/boutiques/services spécialisés, loisirs/culture… Il faut aussi s’intéresser aux projets relatifs aux travaux publics comme les nouvelles lignes RER ou métro.

Certains arrondissements sont plus prisés que d’autres selon un certain profil type : étudiants, célibataires (arrondissements proches des lieux festifs), familles (proximité d’écoles/crèches).

Le choix du quartier dépend aussi de l’orientation que vous souhaitez donner à votre investissement. Si vous cherchez un bien immobilier locatif attractif pour les touristes, les arrondissements avec des monuments et sites historiques comme le Marais ou Montmartre peuvent être une bonne option. Pour ceux qui souhaitent plutôt louer leur bien immobilier locatif à des familles, il est préférable de privilégier les quartiers résidentiels tels que le XVIe arrondissement.

Il ne faut pas oublier que la rentabilité d’un investissement dans l’immobilier locatif dépend souvent de sa localisation géographique. Les zones centrales sont généralement plus chères mais offrent un meilleur rendement, tandis que les arrondissements périphériques sont moins coûteux mais ont tendance à avoir un taux de vacance plus élevé.

Choisir le meilleur quartier pour son investissement dans l’immobilier locatif à Paris est essentiel pour réussir son projet. Vous devez prendre une décision finale afin d’éviter toute erreur coûteuse en temps et en argent.

Partager :