5 conseils pour choisir un tapis à la maison

128
Partager :

Le tapis est un élément décoratif incontournable pour l’aménagement et décoration maison. Plus qu’un simple accessoire, il joue un rôle à la fois esthétique et pratique en apportant confort, chaleur et protection aux sols. Cependant, avec la multitude de modèles, matières et styles proposés sur le marché, choisir son tapis peut s’avérer complexe.

Choisir la matière du tapis

Les principales matières utilisées pour la fabrication des tapis sont : 

A lire également : Comment estimer une maison ?

  • la laine ; 
  • le polypropylène ; 
  • la viscose.

La laine est une matière naturelle très durable et respirante. Les tapis en laine offrent un excellent confort sous les pieds grâce à leur douceur. Ils s’adaptent à tous les styles décoratifs, des plus traditionnels aux plus modernes. Cependant, ils sont moins résistants aux taches et à l’usure, car la laine peut facilement se casser. Leur entretien nécessite l’intervention d’un professionnel.

Le polypropylène est une fibre synthétique très résistante et imperméable. Les tapis en polypropylène supportent bien les passages répétés et les manipulations. Ils se nettoient avec un aspirateur, mais sont aussi lavables en machine. Néanmoins, leur toucher est moins agréable que la laine.

A lire également : Pourquoi s’installer dans un espace de coworking à Lyon ?

La viscose est une fibre semi-synthétique dérivée de la cellulose de bois. Les tapis en viscose offrent un excellent rapport qualité-prix tout en procurant un toucher soyeux proche de la laine. Faciles à entretenir, ils résistent bien aux sollicitations quotidiennes. Cependant, ils ne conviennent pas dans les pièces très fréquentées.

Soyez certains de trouver le modèle approprié parmi les différentes collections, notamment avec Alice’s Garden qui est devenu sweeek

Définir le style recherché 

Les tapis orientaux, comme les persans ou les turkmènes, se distinguent par leurs motifs géométriques complexes et leurs couleurs vives. Ils conviendront aux intérieurs bohèmes ou ethnique chic. Les tapis scandinaves ou nordiques affichent des lignes épurées et des teintes neutres, dont le gris, le beige et le blanc. Ils apporteront de la sérénité dans les pièces au style minimaliste ou moderne. 

Les tapis aux imprimés floraux ou avec des motifs vintage s’intégreront parfaitement dans les décorations bucoliques ou rétro. Dans tous les cas, choisissez un tapis dont le style, les motifs et les couleurs font écho à la décoration et au mobilier existant. Vous obtiendrez un résultat cohérent et harmonieux. 

Sélectionner la taille adaptée

La taille d’un tapis est déterminante. Cet accessoire doit remplir correctement son rôle décoratif et pratique. Les bords doivent ainsi dépassés d’au moins 20 cm sur chaque côté des meubles situés dessous, comme un canapé ou un fauteuil. 

Prenez également en compte la surface à couvrir, notamment : 

  • un coin salon ; 
  • une zone devant une porte ; 
  • un espace bureau. 

Evaluez ensuite les dimensions de l’espace disponible. Les tapis rectangulaires seront les plus simples à poser. Vous pouvez aussi opter pour des formes rondes, ovales ou plus originales si l’agencement le permet. Prévoyez toujours une marge de 10 à 15 cm supplémentaires sur chaque côté pour plus de confort. Les fabricants proposent généralement une gamme standard de tailles pour les tapis. Toutefois, vous pouvez les faire couper sur-mesure en fonction de vos besoins. 

Vérifier la qualité de fabrication

Avant d’acheter un tapis, prêtez attention aux détails qui témoignent de sa qualité de fabrication. Pour les modèles noués main ou tissés, assurez-vous que la densité de nouage ou de tressage est élevée. Plus les nœuds ou les fils sont serrés, plus le tapis aura une longue durée de vie. Il sera également plus confortable tout en offrant une bonne isolation. 

Vérifiez, par ailleurs, la résistance des fils en tirant dessus légèrement. Une laine ou une fibre de bonne qualité ne devraient pas céder. Les bords doivent être proprement et solidement finis, sans fils dépassants afin d’éviter les effilochages. Le dessous doit également être traité pour empêcher la poussière de passer au travers.

D’autres détails révèlent le niveau de finition, notamment des couleurs intenses et uniformes sur toute la surface. Les motifs doivent être symétriques, sauf pour les modèles aux lignes plus créatives. Les marques réputées dans le domaine apporteront généralement la meilleure garantie de robustesse et de longévité. 

Estimer le budget nécessaire  

Le budget à prévoir pour l’achat d’un tapis varie beaucoup selon les matériaux et le style choisi. De manière générale, les tapis en polypropylène ou en fibre synthétique sont les plus abordables, à partir de 15 € le mètre carré environ. Ceux en viscose sont accessibles à partir de 25 €/m2. Pour un tapis en laine, comptez au minimum 50 €/m2.

Les tapis persans ou turkmènes, entièrement noués à la main, peuvent dépasser les 150 €/m2, voire beaucoup plus pour des pièces uniques. Il existe également des tapis en sisal, en jute ou en coton à partir de 30 €/m2. Pour vous aider à établir votre budget, estimez la surface à couvrir en mètres carrés, multipliez par le prix moyen au mètre carré du matériau désiré.

Partager :