Quelles sont les étapes pour obtenir un crédit immobilier ?

26
Partager :

Lorsqu’on a pour projet l’achat ou la construction d’une maison, l’obtention d’un crédit immobilier auprès d’une banque est presque obligatoire. Mais, en raison d’une mauvaise préparation ou d’un vice de procédure, plusieurs personnes échouent quand ils procèdent à leurs demandes. Voici, de façon exhaustive, les étapes indispensables à la demande d’un crédit immobilier.

Définition du projet et calcul de sa capacité d’emprunt

Le premier palier pour lancer un achat immobilier est la définition du projet et la détermination du budget disponible par l’emprunteur. Il est important que les futurs propriétaires sachent avant tout dans quelle direction ils vont. Ce qui revient à savoir s’ils désirent une maison neuve ou un peu plus vieille ou encore s’ils sont prêts à dépenser dans des travaux de rénovation après l’achat. À noter qu’il existe des astuces sur le crédit immobilier pour mener à bien des projets de rénovation.

A lire également : Est-il plus avantageux de louer en meublé ?

Par ailleurs, les candidats à l’achat doivent, avant de rencontrer un conseiller bancaire, calculer leur enveloppe budgétaire. Pour que le projet soit sur la bonne voie, il faut connaître l’apport personnel mobilisable et également sa capacité d’emprunt et d’endettement. Cela permet de savoir si un achat est effectivement envisageable ou si des obstacles doivent être surmontés avant de poursuivre la procédure.

Recherche d’une banque pour le financement du prêt immobilier

L’emprunteur peut explorer plusieurs possibilités pour mener sa recherche. Cependant, s’il entretient une bonne relation avec sa banque habituelle et son conseiller, il peut naturellement avoir recours à ce dernier.

A découvrir également : Où et dans quoi faut-il investir ?

Si ce n’est pas le cas ou qu’il est à la recherche de conditions de financements optimales, il existe de nombreuses autres banques. Il peut se tourner vers eux pour trouver entre autres le taux le plus bas possible. Dans cette lancée, l’emprunteur peut recourir aux prestations d’un courtier en crédit immobilier pour obtenir une offre plus intéressante. Dans le cas contraire, il peut se renseigner lui-même pour avoir des réponses à ses questions.

Préparation de son dossier et du rendez-vous avec sa banque

Après l’étape du choix de la banque vient le jour du premier rendez-vous avec celle-ci. Au cours de cette prise de contact, l’on monte le dossier des emprunteurs qui n’ont pas été assistés par un courtier. Pour que les démarches soient simples à ce niveau, l’emprunteur doit s’assurer que son dossier est non seulement complet, mais aussi transparent. Plus clairement, il doit veiller à ne pas avoir un découvert bancaire ou des dettes non remboursées.

Lors de ce rendez-vous, plusieurs décisions sont prises. Il s’agit en premier du type de prêt et du montage financier. Ensuite, le taux d’intérêt, la durée de remboursement, le montant des mensualités et le tableau d’amortissement sont fixés. Enfin, les deux parties s’entendent sur l’assurance de prêt et la garantie du crédit (que ce soit un cautionnement, une hypothèque, etc.).

Obtention d’un accord de principe

Une fois le dossier élaboré, la suite des événements ne dépend plus de l’emprunteur. D’abord, le conseiller bancaire transmettra à sa hiérarchie le dossier afin que celle-ci donne son accord de principe. Ce dernier est délivré après une étude de la banque selon des critères bien précis et uniques à chaque établissement. Il est d’ailleurs conseillé de parcourir plusieurs banques, car un dossier peut être refusé dans l’une et être accepté dans l’autre.

Entre dix jours et trois semaines de patience, l’accord de principe est délivré ou non par la banque. Dans le meilleur des cas, cela voudra signifier que l’emprunteur obtiendra son financement afin de procéder à son acquisition, sauf cas particulier.

Partager :