Puis-je vendre ma maison sans passer par une agence ?

2
Partager :

La vente d’un bien sans passer par une agence peut effrayer plus d’un. On ne va pas se mentir : ce n’est pas si simple, mais pourtant, un tiers des ventes immobilières en France se font sans l’intervention d’agences. C’est une preuve que vous aussi, vous pouvez très bien vendre votre maison sans faire intervenir un agent immobilier.

Quelques conseils pour bien vendre sa maison soi-même

La raison qui pousse de nombreux particuliers à vendre sans agence réside dans l’aspect financier. En effet, vous allez éviter les honoraires de l’agence. La vente ne sera pas si complexe que vous ne le pensez, mais considérez-la comme un défi. Pour une transaction réussie et surtout rapide, vous pouvez appliquer ces quelques astuces.

A lire en complément : Comment estimer une maison ?

Pour diffuser cette offre, vous pouvez passer par les plateformes d’annonces entre particuliers. Même si ce n’est pas un professionnel qui va voir votre bien, pensez à bien soigner votre annonce. Elle doit être claire, attractive et comprendre des photos. Il faut que du premier coup d’œil, on voit qu’il s’agit d’un beau logement.

Préparer à l’avance les diagnostics immobiliers obligatoires à cette vente. Même si vous ne passez pas par une agence, les neuf diagnostics immobiliers restent obligatoires pour la conclusion de la transaction. Il faudra les préparer à l’avance et faire intervenir un diagnostiqueur agréé et certifié. En effet, même si ceux-ci ne sont pas vraiment nécessaires qu’au moment du compromis de vente, ils pourront vous être d’une grande aide lors de la visite d’un potentiel acheteur.

A lire en complément : Quelles sont les sûretés personnelles ?

Si possible, notamment si vous avez un petit budget, pensez également à faire les réparations. Le potentiel acheteur n’a peut-être pas remarqué la poignée défectueuse ou encore l’ampoule qui ne marche pas sur les photos, mais lors de la visite, il peut les retrouver. Ces petites réparations non réalisées pourront avoir un impact sur l’offre d’achat. En effet, le potentiel acheteur peut mettre en exergue toutes les vices du logement et faire baisser sa valeur.

 

Les démarches pour la conclusion de la vente

Si un potentiel acheteur se présente et si votre maison lui convient, il devra faire une offre d’achat. Dans celle-ci, on retrouve clairement à combien le potentiel acheteur souhaite acquérir votre bien. Si le prix qu’il propose ne vous convient pas, vous pouvez passer aux négociations.

Une fois que vous avez un terrain d’entente, vous allez pouvoir vous rendre chez le notaire pour la signature du compromis de vente. Ce passage chez le notaire est obligatoire pour engager les deux parties. Après la signature du compromis de vente, on peut envisager la signature de l’acte de vente définitif toujours chez le même notaire. Entre la signature des deux documents, il peut couler jusqu’à trois mois, le temps nécessaire pour que le potentiel acheteur débloque les fonds de financement.

Vendre un bien sans agence : les inconvénients

Une fois que vous avez compris toutes les démarches à réaliser pour arriver jusqu’à la signature de l’acte définitif, vous pouvez vous dire que vendre sans agence n’est pas si compliqué. C’est peut-être le cas, mais la vente risque alors de prendre des mois, voire quelques années. Pour la plupart de ces biens qui ne trouvent pas preneurs, le souci reste dans le prix.

En effet, comme on n’est pas accompagné et comme on n’est pas professionnel de l’immobilier, on ne sait pas à quel prix vendre sa maison. Le risque est que vous mettiez le bien à un prix trop bas ou trop élevé et là, il n’y aura pas d’acquéreurs. Pour ne pas tomber dans ce piège, prenez le temps de comparer votre maison aux biens similaires de la même région. Vous aurez ainsi une idée de prix.

Prenez aussi conscience que la vente d’un bien sans agence va vous demander du temps, plus d’implications et aussi des efforts. Une personne peut vous téléphoner pour une visite et là, vous devez arranger votre emploi du temps. Il faut compter quelques visites pour trouver son potentiel acquéreur. Pour les formalités administratives, vous devez également vous en occuper vous-même.

Partager :