Déménagement : prenez les choses en main de A à Z

609
Partager :

Le déménagement est une étape importante dans la vie. Néanmoins, il peut rapidement s’avérer anxiogène du fait de l’accumulation des opérations rébarbatives, chronophages et coûteuses à entreprendre dans son cadre. Un tel projet requiert de surcroît une organisation aussi infaillible que rigoureuse à tout point de vue, jusque dans les moindres détails. Si vous prévoyez de changer d’adresse et que vous avez fait le choix de prendre les choses en main de A à Z, il est possible de minimiser tout le stress engendré par votre projet en attachant un soin tout particulier à l’organisation. Nous vous guidons étape par étape à travers cet article.

Créez un calendrier de déménagement

Si vous souhaitez réussir votre déménagement, gagner en sérénité et vous sentir plus en confiance, il est recommandé d’entamer les préparatifs le plus tôt possible. Il convient idéalement de procéder trois mois avant le jour J, que vous soyez locataire ou propriétaire de votre résidence. La première chose à faire est de planifier le calendrier de votre déménagement en établissant un rétroplanning. L’idée est d’anticiper les différentes tâches à accomplir et indispensables au bon déroulement de votre projet. Il s’agit ensuite de les classer par ordre chronologique de sorte qu’elles puissent s’enchaîner logiquement. Il est ensuite question de déterminer la date à laquelle chaque démarche doit être accomplie.

A lire en complément : Les critères à prendre en compte pour choisir son garde-meuble à Mérignac

Grâce à votre calendrier de déménagement, vous pouvez vous assurer que votre changement d’adresse puisse se concrétiser dans des conditions optimales. Vous pouvez être sûr d’accomplir toutes les opérations dans les temps tout en vous affranchissant de tout le stress en découlant. Qui plus est, vous pouvez anticiper facilement les imprévus pour un déménagement sans soucis. Faites juste en sorte que votre rétroplanning soit clairement structuré pour que vous puissiez vous y retrouver sans difficulté.

Louez un véhicule utilitaire pour le jour J

Puisque vous êtes en l’occurrence le seul acteur de votre déménagement, vous aurez besoin de louer un utilitaire adapté pour transporter toutes vos affaires le jour J. Il est conseillé d’opter pour un camion de 10 cm³ pour le déménagement d’un studio. Envisagez un utilitaire de 22 m si vous souhaitez déménager un appartement T. Un camion de 30 cm³ ou plus est préconisé pour le déménagement d’un appartement T3, T4 ou d’une maison. Notez qu’il existe des simulateurs en ligne vous permettant d’estimer précisément le volume dont vous avez besoin. Vous pouvez également demander conseil à un loueur. Soyez par ailleurs attentif dans la sélection des équipements et des options.

A lire aussi : Comment estimer le volume nécessaire pour votre utilitaire

Location véhicule utilitaire déménagement

Une famille qui a opté pour une location d’un utilitaire à Bordeaux pour gagner en sérénité lors du transport de ses affaires.

Notez qu’avec un camion qui se prête parfaitement à vos besoins, vous n’aurez pas à gérer plusieurs allers-retours et réduire au strict minimum la note finale. Le transport de vos affaires se fera de plus dans les meilleures conditions. Le jour du déménagement, vous avez le choix entre récupérer vous-même le véhicule utilitaire auprès de l’agence de votre choix ou le faire livrer chez vous. La seconde option est plus intéressante si vous souhaitez déménager en toute sérénité.

Vous pouvez également miser sur la location avec chauffeur expérimenté. Dans le cas présent, vous faites le choix de la tranquillité d’esprit puisque vous n’aurez pas à vous occuper du trajet de retour du véhicule. Vous n’aurez aussi aucuns frais de rapatriement à payer. Une telle formule vous fera en plus économiser de l’argent tout en étant synonyme de confort et de sécurité. Votre chauffeur peut de surcroît vous prodiguer des conseils pour optimiser le plus possible l’espace dans le camion tout au long du chargement. Cependant, n’oubliez pas les autorisations de stationner et de circuler.

Lors du chargement, veuillez entreposer en premier les meubles, les cartons et les appareils les plus encombrants et lourds dans le fond de l’utilitaire. Il est ensuite conseillé d’emboîter les meubles non démontables les uns par rapport aux autres. Pensez à remplir chaque meuble avec des objets dans le but de gagner plus de place. Démontez tout ce qui pourra l’être pour optimiser l’espace du véhicule. Installez en position verticale les éléments ainsi démontés. Une fois que les affaires volumineuses et lourdes en place, exploiter les espaces restants avec les biens de taille moyenne et légers. C’est ce qui vous permettra de rentabiliser de haut en bas le volume du camion.

Rassemblez vos affaires et triez-les

Il convient de faire le vide pour ensuite trier rigoureusement l’ensemble de vos biens. Même si une telle opération n’est pas toujours réjouissante, veillez à faire preuve d’une bonne organisation tout en gardant votre enthousiasme pour que tout se déroule sans encombre. Lors de cette étape, il apparaît plus judicieux de scinder vos affaires en plusieurs catégories :

  • biens à garder,
  • articles à revendre,
  • objets à redistribuer aux associations caritatives,
  • biens à échanger avec les voisins ou les amis,
  • déchets à recycler,
  • objets à destination de la déchetterie.

L’étape suivante consiste à effectuer l’inventaire des articles que vous désirez garder. Il est recommandé de vous débarrasser de tous les encombrants (affaires non utilisées depuis six mois) ainsi que les articles sans valeur et qui ne servent plus à rien. Puis, sachez qu’en réalité, le « cela pourra servir » ne sert jamais. Quoi qu’il en soit, veuillez regrouper les biens que vous souhaitez retrouver dans votre nouvelle habitation en plusieurs catégories (vêtements, vaisselle, livres…). Notez qu’un tri réussi vous permet de réduire au strict minimum le travail d’emballage et de répartir à zéro dans votre nouvelle résidence.

Une fois l’ensemble de vos affaires emballées, il est conseillé de les étiqueter. Cela évite que tous vos cartons s’empilent dans le hall l’entrée de votre nouvelle résidence à votre arrivée et que vous perdiez votre temps à les tirer. Il est question de marquer chaque carton avec les informations sur son contenu et sur la pièce à laquelle il se destine. Ne choisissez que des étiquettes résistantes, car elles ne risquent pas de se détériorer durant le chargement, le transport et le déchargement. Lors de l’emménagement, vous n’aurez plus à vous encombrer avec vos biens et à les trier. Il vous suffit de les dispatcher aisément dans les pièces correspondantes. Ainsi, vous profitez d’un gain de sérénité et de temps indéniable. Le moment venu, veuillez placer les affaires les plus essentielles dans des bagages à main. Vous les aurez à portée de main lors de votre installation dans votre nouveau domicile.

Demandez de l’aide à votre entourage pour déménager

Peu importe le volume de vos affaires, déménager seul n’est pas un exercice facile. Il est de ce fait recommandé d’agir en groupe en sollicitant vos proches. Ceux-ci vous seront d’une grande aide lors du regroupement, du triage et de l’emballage de vos affaires, du chargement et du déchargement. Si vous avez fait l’impasse sur la location avec chauffeur alors que n’êtes pas titulaire du permis autorisant la conduite d’un utilitaire, un proche peut s’occuper de la conduite du camion que vous avez loué.

N’attendez surtout pas la dernière minute pour demander de l’aide à vos proches. Il est conseillé de les prévenir au moins 30 jours à l’avance, en leur expliquant clairement ce que vous attendez d’eux. Avant leur arrivée, assurez-vous d’avoir tout préparé pour que tout s’opère fluidement et dans la bonne ambiance. N’hésitez pas à leur offrir quelque chose en retour afin de les remercier pour leur aide précieuse. Vous pouvez par exemple leur proposer un repas convivial après le déménagement ou offrir à chacun d’eux un cadeau personnalisé.

Déménagement de A à Z

Occupez-vous des formalités administratives

Si vous êtes locataire, vous devez notifier à votre bailleur la résiliation du bail. Cela doit se faire via une lettre de préavis en bonne et due forme, un ou trois mois avant votre départ. Il y a lieu ensuite de fixer avec lui une date pour l’état des lieux de sortie. Dans le cas où vous êtes copropriétaire et que vous désirez procéder à la vente de votre lot, vous êtes dans l’obligation d’en informer le syndic. Peu importe votre profil, n’oubliez pas de contacter la CAF (Caisse d’allocations familiales) pour vérifier si vous êtes éligible à la prime de déménagement ou pas.

La prochaine étape consiste à contacter votre assureur ainsi que les prestataires qui gèrent vos abonnements. Vous devez leur déclarer votre déménagement dans une optique de résiliation ou de transfert de contrats. Si vous faites le choix de mettre un terme à vos abonnements, il est nécessaire d’en souscrire de nouveaux dès que vous connaissez votre date d’emménagement. Veuillez aussi contacter votre banque pour savoir si vos comptes personnels peuvent être transférés ou non vers une agence qui se trouve près de votre nouvelle résidence. Notez que chaque administration publique française doit être au courant de votre déménagement. Après tout cela, vous pourrez accomplir les démarches relatives au changement d’école si vous êtes parents.

Une fois que vous êtes bien installé dans votre nouveau chez-vous, vous êtes obligé de mettre à jour l’adresse sur votre certificat d’immatriculation. Cette formalité doit être accomplie dans les 30 jours suivant la date du changement d’adresse. Si vous ne respectez pas ce délai légal, vous vous verrez infliger une amende à hauteur de 750 € (contravention de 4e classe). Vous devez en outre vous rendre à la mairie pour vous inscrire sur les listes électorales. Il vous est possible d’effectuer cette démarche directement sur le site internet de la mairie pour gagner du temps.

Partager :