Comment agrandir une maison à moindre coût ?

80
Partager :
Comment agrandir une maison à moindre coût ?

L’agrandissement d’une maison obéit à certaines règles. Le document technique unique (DTU) est le document de référence dans ce cas de figure. Il est donc plus judicieux de choisir de véritables professionnels du milieu du bâtiment pour l’extension de votre maison. Ces professionnels sont bien placés pour vous orienter quant à ce qu’il faut faire ou non. Néanmoins, nous vous donnerons des conseils pour l’agrandissement de votre maison à moindre coût.

Choisir des articles à porter

Pour une extension de maison à moindre coût, il faut déjà connaitre les différents types d’extension qui ne nécessitent pas un très gros budget. Vous pouvez opter pour une extension de type rectangulaire. C’est le type le plus facile à réaliser. Une extension de ce genre n’est pas chère à cause de sa forme assez simple. Vous pouvez choisir une extension en forme de cube (faite de bois et possédant un toit plat). Le toit plat ne requiert pas une charpente, encore mois des raccords avec le toit préexistant. Ceci est avantageux sur le plan économique. Ou alors, optez simplement pour l’aménagement des votre garage en pièce à vivre. C’est une manière de vous offrir un espace supplémentaire où vivre sans dépenser une fortune pour les aménagements. En effet, il est question d’obtenir une autre pièce sans avoir à faire d’importants travaux de construction.

A lire en complément : Qui fait le diagnostic electrique ?

Les matériaux recommandés

Les meilleurs conseils concernant le matériau le plus adéquat vous ramèneront au bois. Non seulement il n’est pas assez lourd (pour éviter l’ajout d’une charge importante à vos fondations), il peut être facilement utilisé. Une extension en bois vous fera dépenser en moyenne 1 500 à 2 900 euros TTC par m2. Tandis qu’il ne faut que 1 200 à 1 800 TTC par m2 pour une extension faite de briques. Une extension à ossature métallique par contre va au-delà de 3 000 euros TTC/m2.

A lire également : Quelle est la dernière norme electrique ?

Partager :