Comment bien vous lancer pour faire de la location saisonnière ?

520
Partager :

L’investissement locatif fait partie des placements préférés des Français ! Grâce à un marché dynamique qui résiste assez bien aux crises, l’immobilier propose une excellente rentabilité. Acheter et louer un bien permet de bénéficier de revenus supplémentaires, mais aussi de se constituer un patrimoine sur le long terme. Si vous êtes intéressé par ce placement, la location saisonnière est le point de départ idéal. Quelles sont les étapes à franchir pour réussir ce projet ?

Les formalités administratives à effectuer pour faire de la location

Avant de vous lancer dans la location saisonnière, vous devez vous renseigner sur la réglementation qui encadre cette activité. Selon la législation en vigueur, le propriétaire est obligé de vérifier que le règlement de copropriété autorise la location courte durée si le bien en fait partie. Dans le cas où le règlement interdit cette activité, le propriétaire doit s’y conformer ou se rendre au tribunal pour essayer d’avoir gain de cause.

A voir aussi : Comment contacter le DALO ?

Tout propriétaire doit immatriculer son LMNP en ligne sur l’INPI pour que son activité soit légale. Auparavant, les bailleurs devaient renvoyer le formulaire P0i pour s’enregistrer. Mais depuis le 1er janvier 2023, la démarche s’effectue directement sur le site de l’INPI.

Pour accomplir cette formalité, vous devez d’abord créer un compte sur l’espace officiel de l’INPI. Après cette étape, sélectionnez la catégorie « Entreprises » et cliquez sur « Déposer une formalité d’entreprise ». Le formulaire d’immatriculation apparaîtra et vous devrez le remplir correctement.

A lire aussi : Comment calculer une surface en m² d'un mur ?

La dernière étape est le choix de l’option fiscale. En tant que loueur en meublé, vous avez le choix entre le régime réel et le micro-BIC. Il est conseillé d’opter pour le régime réel, car il permet la déduction de vos charges et l’amortissement de votre bien.

L’étude du marché de la location saisonnière pour fixer les prix

L’étape clé pour bien mener son projet de location saisonnière est la définition du loyer. Le principal objectif d’un propriétaire de bien immobilier est de rentabiliser son investissement. Il peut être alors tentant de fixer un loyer élevé.

Toutefois, la détermination de ce montant répond à quelques règles. Tout d’abord, vous devez faire une étude de marché de la location saisonnière dans votre ville afin d’avoir une idée des prix pratiqués. Le montant d’un loyer varie en fonction de plusieurs facteurs : l’état du bien, la ville dans laquelle il se trouve, sa taille, son emplacement et les équipements.

Si votre loyer est trop élevé par rapport aux tarifs pratiqués sur le marché, il y a de fortes chances que cela dissuade les potentiels locataires. De plus, vous risquez d’allonger la durée de la vacance locative. Afin de fixer un loyer rentable, mais raisonnable, renseignez-vous bien à propos du marché immobilier local. Étudiez tous les tarifs affichés pour des biens similaires au vôtre dans le quartier ou dans la ville.

Les meubles et équipements du logement à louer

Pour être sûr de louer rapidement votre bien à un loyer intéressant pour vous, vous devez également bien équiper votre bien afin de le rendre plus attractif. L’objectif de l’ajout de ces équipements est d’améliorer le confort de votre logement. Le but est d’offrir le maximum de commodités à vos locataires pour qu’ils aient envie d’occuper votre bien.

Les équipements que vous utiliserez dans le logement peuvent être classés en deux grandes catégories : l’équipement indispensable et l’équipement optionnel. Dans la première catégorie, on retrouve : le matériel de cuisine (four, micro-ondes, vaisselle, plaques de cuisson, réfrigérateur, etc.), des rangements et la literie. Dans le séjour, prévoyez au minimum une table et des sièges, un canapé, une télévision, une table basse et des étagères.

Vous pouvez aussi rendre votre logement plus commode avec l’équipement optionnel en proposant :

  • un lave-linge,
  • l’accès à internet,
  • une cafetière,
  • un grille-pain.

Mieux votre logement sera équipé et plus vous aurez de candidats pour le louer.

location meublée LMNP

La promotion de votre location sur des plateformes en ligne

Internet est devenu incontournable pour louer un bien, sur une courte ou une longue durée. Les futurs locataires font des recherches sur les plateformes spécialisées afin de trouver le bien qui leur convient le mieux. La plupart des plateformes leur permettent aussi de faire leurs réservations directement.

Grâce à internet, vous pouvez donc mettre votre logement en location sans intermédiaire. Afin d’avoir toutes les chances de votre côté, soignez votre annonce sur les sites. En effet, vous devez mettre en valeur le logement et vanter tous ses points positifs.

Pour réussir cet exercice, confiez la rédaction de votre annonce à un professionnel tel qu’un agent immobilier. Si vous décidez de le rédiger par vos propres moyens, donnez toutes les informations nécessaires sur le bien. Ainsi, vous aurez la garantie que ceux qui prendront contact avec vous sont vraiment intéressés par le logement.

Partager :