Quelles sont les meilleures solutions d’assurances autour de l’immobilier ?

80
Partager :

Plusieurs types d’assurances permettent de sécuriser un bien immobilier contre divers risques. Quelles sont alors les meilleures garanties auxquelles souscrire pour se prémunir sereinement lorsqu’on est propriétaire ou investisseur ? On vous présente ici les solutions les plus pertinentes.

La garantie des loyers impayés (GLI)

La garantie des loyers impayés (GLI) est une assurance incontournable lorsque vous mettez un bien en location. Selon la société Lycéa, elle couvre le non-paiement des loyers par le locataire en cas d’impayés. Grâce à la prise en charge des mensualités impayées et des frais de contentieux par l’assureur, vous êtes ainsi protégé face aux risques d’insolvabilité du locataire.

A lire aussi : Les meilleures assurances logement étudiant du marché : notre avis complet

La garantie des loyers impayés vous garantit ainsi de toucher vos loyers et préserve votre rentabilité locative. Pour souscrire notre solution, il existe plusieurs sociétés, notamment Lycéa qui reste une référence dans le domaine. Vous pouvez donc entrer en contact avec elle et profiter de l’efficacité de ses services.

L’assurance multirisque immeuble en copropriété

Il est généralement recommandé à un copropriétaire de souscrire une assurance multirisque habitation pour son lot privatif. Mais en dehors de celle-là, il est également important de vérifier que le syndicat des copropriétaires a bien conclu un contrat multirisque immeuble pour protéger les parties communes.

A découvrir également : Comment assurer une voiture en ligne ?

Cela couvre les dommages (incendie, dégât des eaux, etc.) qui affectent les aménagements ou les équipements collectifs. Votre quote-part des travaux de réparation est ainsi prise en charge. Sans cette assurance multirisque adaptée du syndicat, vous risquez de devoir financer des montants conséquents.

La protection juridique immeuble en copropriété

En plus de l’assurance multirisque immeuble en copropriété, la souscription d’une protection juridique spéciale copropriété présente un intérêt. Elle prend en charge les frais de procédure et les honoraires d’avocats en cas de conflit juridique qui implique le syndicat des copropriétaires.

Mieux, cette assurance permet également au conseil syndical de disposer d’une assistance juridique pour sécuriser les décisions du syndicat face à des situations inédites. Une protection juridique vous apporte ainsi une aide et une certaine tranquillité.

L’assurance contre les squatteurs

Il existe des assurances dédiées pour vous prémunir contre le phénomène des squats de logements. Moyennant une prime annuelle relativement modique, cette garantie prend en charge différentes interventions, à savoir :

  • la négociation et la procédure juridique pour expulser les squatteurs ;
  • la remise en état du logement après leur départ ;
  • la protection d’un hébergement provisoire pour le propriétaire lésé, etc.

Ce nouveau type de garantie préserve aussi bien les propriétaires bailleurs que les résidences secondaires ou habitations inoccupées temporairement.

L’assurance valorisation du bien avant travaux

En cas de travaux importants sur un bien, la valeur assurée est souvent revue à la hausse une fois le chantier achevé. Elle reste cependant inférieure à la future valeur durant toute la période des travaux. Il existe des assurances spécifiques «valeur à neuf» qui garantissent un remboursement sur la base du futur montant avec le bien rénové. Cela sécurise davantage le propriétaire ou l’investisseur face au risque de sinistre pendant cette phase à risque et évite un écart d’indemnisation préjudiciable.

Partager :