Assurance logement étudiant : pourquoi est-ce essentiel ?

729
Partager :

Lorsqu’on est étudiant, on n’a pas un grand budget, mais il y a des assurances qu’on doit prendre. C’est le cas de l’assurance logement étudiant. Dans certains cas, elle n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée. Dans cet article, faisons le point sur l’assurance logement étudiant. Est-ce obligatoire ? Pourquoi souscrire ? Quelle assurance logement étudiant prendre ?

L’importance de la souscription à une assurance logement étudiant

Si on recommande la souscription à une assurance pour son logement étudiant, c’est pour avoir une protection contre les risques qui peuvent se produire dans le logement. C’est tout comme une assurance habitation classique. En cas d’incendie ou de cambriolage par exemple, cette assurance logement étudiant pourra vous faire profiter d’une indemnisation.

Lire également : Comment assurer un logement en colocation ?

Il ne faut pas oublier que l’étudiant est un locataire comme tous les autres. Si on se réfère donc à l’article 7 de la loi du 6 juillet 1989, on en déduit qu’il est aussi soumis à l’obligation de souscrire une assurance habitation. Ceci dit, si vous êtes résidant dans un logement dans une cité universitaire du CROUS, vous devez prendre une assurance habitation CROUS. Précisons aussi que c’est vous, étudiant, qui devez payer les primes de cette assurance, car elles ne sont pas comprises dans le loyer de la chambre.

Si vous ne remettez pas une attestation d’assurance logement étudiant, on pourra vous refuser l’attribution du logement et le bail sera automatiquement annulé. Chaque année, cette attestation d’assurance sera exigée par votre référent CROUS.

A lire en complément : Pourquoi opter pour une assurance habitation avec Foncia

Assurance logement étudiant : quelles garanties souscrire ?

Pour l’assurance logement étudiant, le minimum à souscrire est la garantie risques locatifs. Il faut comprendre que pour cette dernière, l’étudiant bénéficie d’une couverture en cas d’incendie, de dégâts des eaux ou d’explosion dont il serait responsable. Précisons que cette garantie n’apporte une couverture que pour le logement. Autrement dit, le bailleur n’aura aucune indemnisation et vous devez également prendre à votre charge les dommages causés à vos effets personnels et à ceux des voisins.

Même si la garantie risques locatifs est le minimum à prendre pour une assurance logement étudiant, il serait judicieux de prendre des garanties complémentaires pour avoir une couverture plus optimale. Pensez par exemple à la garantie responsabilité civile vie privée qui, pour la plupart des cas, est incluse dans l’assurance. C’est la garantie à faire jouer en cas de dommages corporels et matériels causés involontairement aux autres. Parmi les garanties qu’une compagnie d’assurance peut proposer à un logement étudiant, on peut citer la garantie catastrophe naturelle, la garantie bris de glace, la garantie dommages électriques et la garantie perte de clés.

Toutes ces garanties peuvent très vite faire grimper le coût de votre assurance logement étudiant, mais même pour un même logement et pour les mêmes compagnies, les tarifs peuvent être variables. Prenez donc le temps de comparer les offres disponibles. Regardez même les assurances spécifiques pour logement CROUS. Ces dernières sont souvent moins chères. C’est le cas de l’assurance logement étudiant proposée par Etudassur.

Partager :